champion-commercial

Les erreurs à éviter afin de conclure une vente

Le closing est la partie la plus excitante de la vente. C’est aussi l’une des phases les plus compliquées, et certaines erreurs peuvent entraîner des difficultés à conclure la vente. En établissant des relations personnelles solides avec vos clients, vous maximiserez vos chances de conclure une vente. Mais le lien de confiance est rompu lorsque l’interlocuteur commet une série d’erreurs au cours d’une conversation téléphonique. À ce moment-là, la possibilité de conclure la vente s’envole. Les éviter vous permet d’augmenter vos taux de conversion tout en satisfaisant vos clients.

Ne pas se concentrer sur la résolution d’un problème !

L’une des erreurs de closing consiste à se concentrer sur le prix de vente d’un produit plutôt que sur les avantages qu’il peut apporter aux clients. Lorsque le prix n’est plus une préoccupation majeure, les caractéristiques techniques remplacent les solutions aux besoins des clients. Les closer savent que les acheteurs ne sont pas toujours conscients de leurs difficultés. Si le problème n’est pas correctement identifié, le prix ou la technicité ne suffisent pas à constituer un argument de poids. Pour éviter cet embarras, vous pouvez trouver un programme de formation en closing par ici. Cette dernière vous permet de maîtriser les meilleures techniques de négociation commerciale tournée vers le client.

Faire de fausses promesses de vente !

Qui n’a jamais essayé de faire de belles promesses pour obtenir une vente ? Pourtant, cette pratique est à éviter dans votre scénario. En effet, closer un client ne signifie pas faire une offre et ne plus rien entendre par la suite. La méthode du closing est complètement différente. La relation avec le client est au centre de l’entreprise et les méthodes de vente forcée ne sont pas de mise. Tout comme les promesses non tenues ou fausses. Quel que soit le prix, quel que soit le produit, il vaut mieux ne pas le surestimer pour ne pas décevoir ces clients, et pire, nuire à l’image de l’entreprise.

Monopoliser la parole pendant l’entretien de vente !

Le closing n’a pas pour but de remplacer le rôle du vendeur qui fera tout pour réussir à commercialiser son produit ou son service. L’approche du closing est légèrement différente. L’objectif de cette phase de la vente est d’apprendre à mieux connaître le client en lui posant des questions sur ses besoins afin de lui faire la meilleure offre. En termes de conversation, il ne s’agit pas du scénario de vente typique où 95 % de la discussion porte sur votre produit. En closing , vous devez faire les choses différemment.

Quitter la version mobile